Formation Lydia Index du Forum Formation Lydia
Formation Lydia
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil      Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
venta al por mayor  venta al por mayor

VIOLETTES FLEURS DE 5 PÉTALES **Pour débutants**

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Formation Lydia Index du Forum -> --- LA PORCELAINE FROIDE-TECHNIQUE CISEAUX ET POINÇON --- PREMIERS PAS
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lydia
Site Admin


Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 106

MessagePosté le: Dim Avr 13, 2008 9:20 am    Sujet du message: VIOLETTES FLEURS DE 5 PÉTALES **Pour débutants** Répondre en citant

Ceci est consacré aux personnes qui savent travailler la porcelaine froide mais ne connaissent pas la technique des ciseaux et du poinçon et pour celles qui n'ont jamais fait de la porcelaine et désirent entrer dans le merveilleux monde de la porcelaine florale.



VIOLETTES
On peut les faire de la taille désirée, il suffira que la boule de porcelaine soit plus ou moins grosse. Donnez-lui la forme d’une larme et coupez-la dans le haut en cinq parts pour avoir les 5 pétales dont est composée une violette.
On peut faire des broches, remplir une corbeille d’osier, ou une faite en porcelaine froide, c’est très intéressant pout les maisonnettes de poupées, elles ont beaucoup d’applications, on peut les mettre dans un petit pot fait de porcelaine froide, un petit bouquet ou dans un parterre.
Selon vous désirerez la grandeur de la fleur, ainsi devra être le diamètre de la boule employée pour les faire.
Si vous avez déjà appris à diviser la larme de porcelaine en quatre ou cinq parts, ici vous aurez l’opportunité de pratiquer car les violettes ont 5 pétales et pour les sépales il faut préparer une larme avec 4 sépales.
Dans cette même section vous avez l’explication de comment faire les fleurs de 5 pétales avec les ciseaux et le poinçon. Lisez-le avant de commencer à faire les violettes, vous comprendrez mieux ce que je vais vous expliquer après.
Si vous n’avez pas encore essayé à le faire, commencez avec de la pâte à modeler des enfants, jusqu’à ce que vous dominiez les coupures, l’affinement et élargissement des pétales
Dans ce cas vous devez employer le poinçon réformé, avec la pointe légèrement découpée, il vous sera plus facile de laisser le centre de la fleur bien achevé.
Quand vous le dominerez vous pourrez le faire avec de la porcelaine.
Pour l’instant nous allons apprendre à le faire avec les ciseaux et le poinçon, et plus tard je vous apprendrez à le faire avec un emporte-pièce. Nous avons une grande variété de mesures, dès le nº 29/1 et nº 29 pour les minis, et les nº 30, nº 230, nº 232 pour les grandes. Vous pouvez les voir dans notre boutique on line. Pour pouvoir bien apprécier leurs mesures vous devez d’abord signaler la petite image et après l'agrandir pour avoir une ampliation, alors c’est quand vous pouvez le voir bien clair et sa taille car vous avez un double-décimètre situé dans le bas pour savoir la mesure.

MATÉRIEL NÉCESSAIRE
Lisez au détail les matériaux, dans le texte je vous indique l’utilité de chacun d’eux, quelques explications données ici seront omises après.

-Porcelaine de la ¨Formule porcelaine froide nº 15¨.
-Fil de fer avec papier ruban floral du nº 3, chaque fil de fer mesure 30 cm. de long, le partager en trois.
-Mousseuse, employée pour recouvrir de porcelaine les tiges des fleurs, cela leur donne un effet plus naturel. C’est un détail très important si vous voulez que vos fleurs soit plus réelles. Puisque vous avez la chance que je vous donne ce conseil, profitez-en, moi je m’en suis rendu compte à travers du temps, vous pouvez le corriger, c’est un peu plus de travail, mais c’est si insignifiant que ça ne vaut pas la peine de le faire mal. Nous devrons choisir l’embouchure qui a beaucoup de trous, les plus grands.
-Emporte-pièces nº 63 pour les feuilles si vous les faites à la taille normale, si vous les faites plus petites alors les nº 147 ou nº 201.
-Empreinte de feuille nº 3 pour marquer les nervures des feuilles.
-Creuseurs, on les emploie pour donner un peu de forme creuse aux pétales avant de faire les mouvements aux pétales.
-Indispensables, les ciseaux et les poinçons.
-Aquarelle synthétique AS-63 violette foncé avec une touche de AS-64 violet bleuâtre pour les violettes, AS-41 vert olive clair avec une touche de AS-42 vert foncé pour peindre les feuilles, avec ce dernier on teindra très légèrement, dans un ton très clair la pâte des tiges, des sépales et des feuilles (il faudra de toute façon les peindre plus tard), AS-nº 12 jaune clair ou AS-nº 13 jaune foncé pour peindre le centre des violettes, AS-Pastel pour éclaircir leur centre, appliquer à pinceau (imbiber d’abord légèrement le pinceau avec de l’incolore pour qu’il admette moins de pastel, puis retirer l’excès et appliquer à pinceau sec).
-Ruban floral vert pour former les bouquets de violettes.



Photo 1:-Recouvrement des tiges des violettes. Teindre légèrement la pâte de porcelaine. Commencer doucement, par exemple 12 goutes, mélanger bien et voir le résultat si c’est trop foncé, ajouter un peu de pâte blanche sinon ajouter quelques gouttes de plus. Le ton doit être très clair, quand il sèchera il deviendra plus foncé.
Placez l’embouchure à la mousseuse, faites un rouleau un peu plus étroit que l’intérieur de l’appareil et introduisez-le jusqu’au fond. Introduire le corps de la mousseuse. Avant de commencer à l’employer je vais vous conseiller son utilisation. Si les bandes que vous aurez besoin ne doivent pas obligatoirement être trop longues, comme en ce cas, c’est mieux remplir l’appareil à la moitié, on extrait plus facilement la pâte et on peut l’employer comme si c’était une seringue, avec une seule main, mais si vous avez besoin de longues bandes alors on doit la remplir jusqu’en haut et pour extraire la pâte, appuyer le piston contre la table pour presser l’appareil avec les deux mains. Il faut faire un peu plus d’effort mais comme ça on obtient des bandes plus longues et on ne doit pas faire des ajoutés.
Placer l’embouchure des gros trous. Faites une bande de 7 cm. à peu près de long, séparez un des petits rouleau, placez-le sur la table et placez dessus le fil de fer coupé à 10 cm. , pressez légèrement avec les doigts d’un côté à l’autre pour l’incruster légèrement dans la porcelaine, après placer dessus la paume de la main (non les doigts, on aurait après des ondulations sur notre pâte), presser un peu et rouler en avant et en arrière jusqu’à l’introduction complète du fil de fer dans la porcelaine. Laisser un des bouts sans pâte (un centimètre à peu près). Pour travailler avec eux, ils doivent être bien secs.

Photo 2:-Pour faire la violette je vous conseille d’employer le poinçon réformé, celui auquel nous avons découpé la pointe. Le fond de votre fleur restera un peu plus ample, cette zone vous devrez la picorer avec la pointe d’un poinçon en relevant un peu la pâte pour simuler le pollen de la fleur.
Transformer une boule de porcelaine en larme ou gland, comme vous préfèrerez l’appeler, la pointer légèrement avec les doigts du côté le plus gros et la couper pour obtenir 5 pétales. Vous devez bien entrouvrir les ciseaux, les placer sur la zone haute du gland, juste au centre juste sur la pointe que vous avez accentué au début, et quand le centre sera bien délimité vous dirigez légèrement la pointe des ciseaux vers la gauche, alors quand vous couperez, un des côté sera plus grand que l’autre. Celui qui est plus petit vous le divisez par la moitié et l’autre qui est plus grand, en trois parts, respecter toujours l’axe de la pointe d’en haut. Voir le reste de l’explication dans ¨fleurs de 5 et six pétales¨
Quand les cinq pétales sont élargis et affinés, on doit simuler le pollen avec la pointe d’un poinçon, dans le centre de la fleur en égratignant la pâte de porcelaine.



Photo 3:-Avec la boule du creuseur nous allons bomber légèrement les pétales. Voir exemples. Finalement retourner la pointe de la violette vers le haut, pressez la fleur pour joindre deux pétales, ne face à l'autre. En lui faisant ce mouvement votre fleur de 5 pétales tout à coup ressemble à une violette. Ce détail est très important. Ne les faites pas toutes pareilles, quelques-unes ouvertes, d’autre entrouverte et d’autres sur le point d’éclore.

Photo 4:-Doubler la tige de la fleur en forme de canne, mettre un peu de Lydiakol à la pointe et l’incruster dans le haut de la violette entre les deux pétales supérieurs qui se trouvent l’un face à l’autre. Pour mettre les sépales il faut d’abord laisser sécher bien la fleur. Et même la peindre avant de les mettre.



Photo 5:-Sépales de la violette.
Faire une larme pointue des deux côtés et l’un d’eux on le coupe par la moitié et après chacun d’eux de nouveau par la moitié. On a ainsi les 4 sépales. Les élargir avec le poinçon et le coller à cheval sur la tige sur les pétales d'en haut.
Photo 6:-On doit mettre aussi aux feuilles, les tiges recouvertes de porcelaine pour qu’elles soient plus naturelles. La pâte des feuilles doit être aussi colorée en un ton vert très clair, de toute façon il faudra les peindre plus tard pour faire disparaitre la sensation de plastique que pourrait avoir nos feuilles si on ne le fait pas.
Feuilles:-Bien, nous allons commencer à apprendre à travailler avec les emporte-pièces. Ils nous aident à avoir la forme désirée et nous avancent le travail car sinon on devrai découper la forme avec les ciseaux et de cette façon, d’un seul coup, le problème est éliminé, mais n’oubliez pas qu’il faut les travailler pour leur donner un aspect naturel, c’est très facile, comme tout dans la porcelaine froide.
-Affinez la porcelaine, vous pouvez le faire avec la lamineuse ou bien l’étirer avec un rouleau. Placer la porcelaine à l’intérieur de la double feuille et à l’aide du rouleau vous l’étirez, elle doit avoir une épaisseur entre 1 mm. et 1mm. et 1 ½ mm. Organisez bien votre espace, il faut le profiter. Placer l’emporte-pièce sur la porcelaine et maintenant, pour le couper, il faut presser sur lui avec ¨la paume de la main, ¨jamais¨ le presse avec les doigts, on pourrait le déformer sans nous rendre compte.
Pour les violettes on emploiera le nº 63, il contient trois lames, vous pouvez en faire de différentes tailles. Presser l’emporte-pièce sur la porcelaine et marquez les feuilles, retirer la pâte du contour, recouvrez de nouveau la feuille avec la double feuille en plastic, affinez les bords de celle que vous allez travailler, on ne doit pas apercevoir la coupure tranchante laissée par l’emporte-pièce, il doit être lisse. Marquez les nervures de la feuille avec l’empreinte, retournez la feuille vers le bas, dans la paume de la main et avec la boule appropriée du creuser, pressez doucement autour du bord de la feuille pour la retourner légèrement et que les bords restent un peu arrondis en arrière. Prendre la feuille entre les doigts et la plier longitudinalement, lui insérer la tige, faire des mouvements dans le bord et la placer sur un porte-œufs pour son séchage.



Photo 7:-Courbez doucement en arrière le début du fil de fer et le coller à la feuille.

PEINTURE:
Peindre la fleur avant de mettre les sépales. Mélangez les deux violets et appliquez directement la peinture avec un pinceau de langue de chat. Éviter d'en mettre trop, au centre. Une fois sec (l’aquarelle sèche très rapidement) nous allons appliquer dans le centre de la fleur, à pinceau très sec, du Pastel. Avant il faut imbiber le pinceau avec de l’incolore, prendre un peu de Pastel, et retirer l’excès sur un chiffon.
Pour faire ressauter le pollen jaune vous devez mélanger le jaune avec une goute de Pastel. Ceci fait que l’aquarelle perde sa transparence et que la couleur jaune ressaute à l’intérieur de la fleur. Après, peindre les sépales, les tiges et les feuilles avec l’aquarelle AS-41 vert olive clair avec une touche du AS-42 vert foncé.



Détails de boutons et de fleurs entrouvertes.

PORCELAINE FROIDE-COLD PORCELAINE
www.lydia.es
_________________
www.lydia.es
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Formation Lydia Index du Forum -> --- LA PORCELAINE FROIDE-TECHNIQUE CISEAUX ET POINÇON --- PREMIERS PAS Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Design by AZ Dream