Formation Lydia Index du Forum Formation Lydia
Formation Lydia
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs     S'enregistrerS'enregistrer 
 ProfilProfil      Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 
 
venta al por mayor  venta al por mayor

--- FLEURS 4 PÉTALES AVEC CISEAUX **pour débutants**

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Formation Lydia Index du Forum -> --- LA PORCELAINE FROIDE-TECHNIQUE CISEAUX ET POINÇON --- PREMIERS PAS
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
lydia
Site Admin


Inscrit le: 23 Nov 2007
Messages: 106

MessagePosté le: Ven Mar 28, 2008 3:42 pm    Sujet du message: --- FLEURS 4 PÉTALES AVEC CISEAUX **pour débutants** Répondre en citant


Ceci est consacré aux personnes qui savent travailler la porcelaine froide florale mais ne connaissent pas la technique des ciseaux et du poinçon et pour celles qui n'ont jamais fait de la porcelaine et désirent entrer dans le merveilleux monde de la porcelaine florale.





Nous avons plusieurs façons de faire une fleur en porcelaine froide, on fait des pétales, des feuilles, des tiges et ça c’est facile à faire mais il y a une technique qui est plus difficile, c’est faire des fleurs avec les ciseaux.
Le monde de la porcelaine florale on le domine quand on sait faire une fleur pour laquelle on a du employer les ciseaux et les poinçons. Ceci quant à ces fleurs mais nous avons la possibilité de faire beaucoup de fleurs sans savoir employer les ciseaux. Vous n’avez qu’à suivre les travaux de Formation, c’est facile à faire.

Ces explications sont pour les personnes non initiées à la porcelaine froide dans cette technique, et qui aient intérêt à l’apprendre.

Pour travailler la Porcelaine Froide Florale nous avons besoin de quatre choses indispensables, les ciseaux, les poinçons, nos mains et notre volonté, celle-ci est sûrement la plus importante.
Pour faire une fleur en employant les ciseaux, on part toujours d’une boule de porcelaine que l’on transforme en un gland plus ou moins gros et plus ou moins allongé, après nous devons le transformer en portions selon les pétales que nous avons besoin et ces pétales peuvent être plus ou moins longs, selon la forme du gland, s’il est rond ou pointu, si on marque plus ou moins la pointe et si on étire la pâte en lui faisant beaucoup de vol ou sans vol. Voici réellement le résumé de ce que c’est l’exécution d’une fleur. On peut les faire en découpant le gland en plusieurs pétales, ou bien de pétale en pétale, mais aussi on commence par une boule que l’on transforme ou non en gland.
Même pour faire une feuille, sans emporte-pièce, nous devons partir d’une boule transformée en gland. Comme vous pouvez voir tout commence par une boule. Plus tard vous vous rendrez compte que simplement en faisant le gland rond ou pointu le résultat change complètement et si ce gland vous le coupez plus ou moins profondément, cela change aussi le résultat de la fleur. Si vous lui faites plus ou moins de portions, cela change aussi la forme de la fleur.
Je viens de vous faire un discours un peu long et pour le moment, pour ceux qui n’ont pas encore travaillé la porcelaine froide florale, c’est un peu difficile de le comprendre, mais avec le temps, vous vous rendrez compte des pistes que je viens de vous donner. C’est une information importante que vous devez garder dans le subconscient.
Vous allez voir un pas à pas de fleurs faites en prenant comme départ une boule de porcelaine.
Maintenant nous allons voir le pas à pas de fleurs faites en partant d’une boule de porcelaine que nous allons transformer en une fleur de quatre pétales, mais avant je dois vous expliquer l’importance des ciseaux et des poinçons dans son élaboration.
Les ciseaux employés pour la porcelaine doivent être de bonne qualité, de lame longue, fine et étroite, on les emploie normalement pour broder.
Une lame longue nous permet couper en profondeur quand on fait des fleurs grandes ou de pétales allongés et elle doit être fine et étroite pour qu’elle ne dévie et déforme pas le pétale à cause de l’épaisseur de ses lames.
Les ciseaux et les poinçons sont nos outils principaux pour travailler la porcelaine froide en plus nous aurons besoin de creuseurs, empreintes et emporte-pièces métalliques.
Les poinçons servent pour agrandir la portion du pétale que nous allons travailler, pour étirer et onduler la porcelaine, pour approfondir les fleurs, pour faire un vol naturel aux fleurs et quelles aient des mouvements le plus semblables à la nature.
Si vous connaissez le fonctionnement des ciseaux pour les coupures des pétales et les poinçons pour l’affinage et approfondissement des fleurs de porcelaine froide, vous aurez le but plus difficile obtenu, après ce sera à votre imagination d’arriver de faire arriver votre projet á avoir un bon résultat.
Avant de faire une fleur vous devez analyser la nature à fond et essayer de l’imiter le mieux possible, parfois il faut faire un petit détour mais ce qui est important c’est d’arriver au but et que votre travail se voie naturel.
Les creuseurs s’emploient pour approfondir les pétales, les fleurs et pour faire du vol au bord des feuilles, en les faisant rouler sur leur bord la feuille prend un mouvement et une ondulation naturelle.
Les emporte-pièces métalliques nus aideront à travailler rapidement, nous donnant la même forme répétitivement sans avoir à les découper avec les ciseaux. Ils aident effectivement mais ceci ne veut pas dire que tout est fait, vous devez le modeler et leur donner une forme naturelle et les rendre réelles. C’est un art les savoir travailler, ça dépend de vous à avoir un bon résultat ou un résultat désastreux. Son utilisation n’ait pas facile mais ça vaut la peine de les employer et d’apprendre à le faire, dès que vous connaîtrez les techniques, vous verrez que ce n’ait pas difficile.
Les poinçons et les ciseaux sont le pilier de la porcelaine florale. Ils sont indispensables pour faire des pétales en partant d’une boule, larme et gland. La technique que nous allons vous montrer à continuation, c’est comme apprendre l’abécédaire quand on commence à lire, c’est très important de bien l’apprendre, c’est primordial pour apprendre à travailler la porcelaine froide.
Au début, si vous le désirez, vous pouvez travailler sur la plastiline ou pâte à modeler employée pour les enfants, jusqu’à ce que vous vous sentiez sûr et alors pouvoir passer à le faire en porcelaine.
Les explications suivantes sont, naturellement, pour qui ne sait pas travailler la porcelaine et vont faire leurs premiers pas ou ceux qui aient intérêt à repasser ce qu’ils savent.
Si vous avez quelque doute, relisez de nouveau l’explication et relisez la de nouveau s’il est nécessaire. Vous allez commencer à faire vos premiers pas dans la porcelaine froide florale et ces premiers pas sont très important, il ne faut pas suivre en avant si vous ne l’avez pas pratiqué. N’oubliez pas ce conseil ¨Ne suivez pas en avant si vous n’êtes pas sûr que vous le dominez¨, peut être ce ne sont que quels fois de plus.



MOUVEMENTS CORRECTS DES POINÇONS
Vous devez prendre le poinçon que si vous alliez écrire avec, et maintenant vous tournez votre poignée et vous dirigez sa pointe vers vous, comme si vous étiez en train de vous signaler à vous-même avec lui. Celle-ci est la position correcte de l’emploie du poinçon. C’est à dire que la pointe doit regarder vers vous et non en dehors.
Le mouvement correct du poinçon est de rotation sur l’index, mais avec un angle fixe et un mouvement d’éventail. La point ne doit pas se séparer du bout du pouce et cependant le haut doit faire un grand parcours, c’est comme le mouvement de l’aiguille d’une horloge, le centre reste au même endroit mais la pointe de l’aiguille se déplace, essayez de prendre maintenant pendant que vous lisez l'explication de prendre un crayon et le positionner comme je viens de vous dire et pour apprendre son mouvement, placez-le incliné dans la position qu'il doit avoir en ce moment, sur le bout de votre doigt index de la main gauche, et pour pouvoir comprendre son mouvement de rotation vous allez appuyer sa pointe contre votre pouce gauche et maintenant faites rouler en avant et en arrière le poinçon avec les doigt de votre main droite, la pointe du crayon ne doit pas bouger du lieu de votre pouce gauche mais vous devez appuyer la point en un endroit fixe de votre pouce gauche et avec la main droite vous devez faire rouler le crayon en avant vers la gauche et retourner en arrière en le faisant rouler vers la droite en formant un angle aiguë par rapport du bas de votre crayon avec le haut, c'est ainsi que l'on affine les pétales. Je sais bien que cette explication est un peu difficile à comprendre mais si vous l'apportez à l'exécution vous pourrez comprendre ce que je vous explique de faire rouler le crayon en avant et en arrière dès que vous aurez sa pointe dirigée vers vous. Pour vous habituer vous devez vous entraîner à faire ces mouvements sans pâte. Le conseil que je donnais à mes élèves la première fois qu’elles apprenaient ce mouvement c’était qu’elles devaient laisser la pointe du poinçon fixe à la pointe du pouce et faire rouler d’un côté à l’autre avec un grand parcours d’éventail, comme le pare-brise d’une voiture.
Quand vous travaillez vous devez avoir la sensation que vous tirez de la porcelaine qui est sous votre poinçon, vous devez sentir son déplacement sur votre doigt, comme vous la dirigez vers où vous voulez, en le faisant rouler doucement sur la pâte. Le sens du parcours de la porcelaine peut changer par un simple mouvement de votre poignée ou un léger élèvement sa pointe. Quand on élève sa pointe, la pression et affinement sur la pâte change d’endroit. Vous devez sentir votre porcelaine sur la pointe de votre doigt index, comme elle s’étire sous l’effet de la pression du poinçon, comme vous la guidez là ou vous voulez l’emporter et non qu’elle aille ou elle veut.
Un détail très important c’est l’emplacement du lieu de travail. Si nous observons nos doigts, l’espace lisse le plus grand que nous avons c’est le bout du doigt de notre index, voici notre lieu de travail. Sur ce bout, c’est où nous allons modeler les pétales de nos fleurs de porcelaine faits avec les ciseaux. Ceci quant à ces fleurs mais nous avons la possibilité de faire beaucoup de fleurs sans savoir employer les ciseaux. Vous n’avez qu’à suivre les travaux de Formation.
On travaille sur la pointe du doigt légèrement en diagonale et parfois dans sa prolongation vers l’intérieur quand le morceau de pâte que nous sommes en train de travailler est trop grand.
Notre doigt a une surface plane, nous pouvons bouger notre travail vers la droite ou vers la gauche selon notre besoin. Quand vous aurez plus d’expérience vous percevrez que quand vous placez la porcelaine sur l’arrondissement du bout du doigt, la porcelaine s’élèvera derrière le poinçon obtenant un vol plus naturel.
Ne travaillez JAMAIS sur le côté latéral du doigt, vous n’avez pas une surface suffisante d’appui du poinçon sur la porcelaine et si vous avez de doigt fins ou osseux vous trébucherez avec vos articulations.




-On les emploie pour faire du vol à la porcelaine dans les bords continus comme bord de jupe de poupées, imitation de dentelle plissée, ondulations dans un pétale fait avec une larme de porcelaine amincie, ou de quelques feuilles ou pétales faits avec des emporte-pièces. La rotation du poinçon doit être vers la droite puis vers la gauche et de nouveau en arrière sur la porcelaine affinée.
.On les emploie pour les pétales des fleurs ou sépales de celles-ci. Le mouvement est de rotation vers la droite et la gauche, mais en respectant le mouvement d’éventail et l’axe central du pétale.
-Pour approfondir une fleur en l’introduisant dans son intérieur et le laissant plus ample dans le fond.
-Pour égratigner la porcelaine avec la pointe pour simuler le pollen des fleurs, pour étrier les bord des feuilles et des fleurs.



-Du côté d’en haut les poinçons son ronds, excepté un d’eux. Ils servent pour approfondir dans le centre des fleurs comme si c’était un creuseur ou marquer des ondulations sur des feuilles. Voyez l’exemple sur les feuilles de géranium.



Dans la première photo vous pouvez voir la modification que l’on doit faire à un de nos poinçons pour travailler les petites fleurs quand on veut laisser le centre plus démarqué et dans celle de la droite vous verrez que les fleurs situées en haut , de couleur crème, ont été faites en partant d’une larme grosse dans le haut, quand on a affiné les pétales on leurs a fait beaucoup de vol et après on a retourné les pétales en arrière les bords, après dans le centre de la fleur, on a égratigné la porcelaine avec la pointe d’un poinçon pour simuler le pollen.
Les fleurs bleues d’en bas de la photo sont faites a partant d’une larme légèrement allongée, on a affiné les pétales, on lui a mis une étamine ref. 5 jaune foncé sans presque pas de fil, après on a pincé le légèrement le bout des pétales en dedans. Vous voyez que nos avons fait deux fleurs différentes et cependant on est parti de la même larme de porcelaine.. Quand elles sont sèches on les peint avec l’aquarelle synthétique bleue clair mais très rabaissé avec de l’incolore.
Les fleurs d’en bas ont été peintes avec le AS-74 sienne brulée, un peur du AS-13 jaune foncé et beaucoup d’incolore. Appliquer au centre de la fleur un peu de AS-41 vert olive clair rabaissé avec de l’incolore, pour lui donner de la profondeur à la fleur.
Finalement peindre les calices en vert olive clair.



Pas à pas de comment on fait les fleurs bleues de la photo antérieure. Premièrement on fait la fleur, après on lui met l’étamine ref. 5 jaune, on le pousse avec la pointe du poinçon pour l’introduire bien dans la porcelaine, on lui met la tige et après nous fermons les pétales.
La pointe du poinçon est très utile dans certains cas, mais parfois pour certain travaux elle nous embête pour obtenir le but que nous voulons avoir. Par exemple quand on veut que la base des pétales soit ample, le résultat est différent si on emploie le poinçon modifié.
Dans la photo d’en haut vous pouvez voir le détail de la coupe. Cette modification vous devez la faire vous-même, c’est simplement lui couper la pointe avec les ciseaux Plus ou moins selon on veut faire le fond plus ample ou moins. Cewtte modification vous pouvez aussi la faire avec les poinçons striés.
Dans ces fleurs vous pouvez aussi mettre des opalines, des cristallines, la semence de trèfle nain, du tapioca, de la semoule….
Un autre avantage avec ce procédés c’est que vous pouvez faire des fleurs profondes en las approfondissent avec un poinçon. Sans vous en rendre compte, tout à coup vous avez appris è faire une fleur différente et simplement vous l’avez approfondi.
Avec les poinçons de grande taille, modifiés vous avez un champ très intéressants pour investiguer, vous verrez les multiples possibilités que vous avez en faisant ce petit change.

FLEURS EN PARTANT D'UNE BOULE DE PORCELAINE:
Pour une fleur faite par coupure, part d’une boule transformée en une larme ou gland que l’on prolongera plus ou moins selon la fleur que nous désirons faire.
-Pour une fleur de pétales ronds faire une larme ronde plus ou moins grosse, selon les pétales que vous désirez lui faire.
-Pour une fleur de pétales pointus faire une larme pointue plus ou moins grosse, selon les pétales que vous désirez lui faire.
-Selon la fleur que vous désirez faire la larme devra être plus ou moins longue et la coupure plus ou moins profonde.
Vous pourrez vous rendre compte que ceci a beaucoup d’importance, vous pouvez apprécier que simplement en changeant un peu la forme on a une grande quantité de possibilités, simplement en partant d’une boule de porcelaine, une paire de ciseaux et un poinçon.

Pour couper correctement une larme, vous devez la positionner regardant vers vous. Premièrement couper au centre et après de nouveau couper au centre chacun d’eux pour faire les 4 pétales.



CORBEILLE
Pétales courts et longs avec cannelés: Ils ont le même système de coupure mais au lieu de faire le pétale lisse d’une seule fois, le procès dans ce cas se fait en trois fois pour chaque pétale. Premièrement on presse le poinçon au centre du pétale, en trainant légèrement la porcelaine avec le poinçon, vers le dehors pour laisser la pointe marquée, après on fait la même chose de chaque côté du pétale, il reste alors un sillon entre chaque affinement.

FLEURS DE 4 PÉTALES ET COMMENT OBTENIR LA FORME DE LARME:
Pour cela vous pouvez travailler avec vous deux mains ou bien le faire sur la table de travail. Former la boule et lever la main d’un côté et rouler en avant et en arrière. Essayez-le d’abord avec de la plastiline.



ÉLARGISSEMENT DES PÉTALES:
Séparer les pointes de pétales de la larme que vous venez de couper, placez la portion de pétale que vous allez affiner. Placer le poinçon dans la position correcte pour travailler, c'est-à-dire avec la pointe dirigée vers vous, appuyez le horizontalement sur le pétale, pressez la porcelaine légèrement pour la séparer en deux moitiés que vous devez affiner.. Nous l’avons déjà divisé en deux. Nous devons affiner la porcelaine du centre vers la gauche en faisant rouler le poinçon, avec le mouvement d’éventail et après placez de nouveau le poinçon au centre et maintenant vous affinez vers la droit avec le mouvement en forme d’éventail. De cette façon vous avez affiné un pétale, maintenant il faut faire les autres trois.



Fleurs de 4 pétales auxquelles nous avons incorporé au centre une semence sèche. Avant de lui faire les mouvements en arrière des pétales vous devez lui mettre la tige, affiner le calice de la fleur et simplement marquer et non couper, les sépales avec les ciseaux entrouverts, placez en biais au long du calice.
Comment faire des fleurs avec des pétales retournez en arrière: Affiner les 4 pétales, après les pousser en arrière en les arrondissant avec le doigt, placer l’index et le pouce juste au bord du pétale et pincez-les légèrement comme si vous vouliez joindre les deux pointes.
Mettre la tige, laissez le bas bien affiné et marquez les sépales avec les ciseaux inclinés sur la pâte, sans couper, simplement qu’ils restent légèrement signalés. Marquez-en quatre ou cinq. Les ciseaux doivent être placés dans la position de la photo. Si vous le faites en position horizontale la porcelaine restera coupée et vous risquerez que la fleur se casse.





PORCELAINE FROIDE-COLD PORCELAIN
www.lydia.es
_________________
www.lydia.es
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Formation Lydia Index du Forum -> --- LA PORCELAINE FROIDE-TECHNIQUE CISEAUX ET POINÇON --- PREMIERS PAS Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Design by AZ Dream